Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
A propos de la Fondation

Le halal, une utopie écologique?

En Occident, la multitude de produits halal et le manque d’un standard international rendent certains consommateurs musulmans plus exigeants et méfiants d’une éventuelle fraude alimentaire. Des associations indépendantes, comme À Votre Service, se créent afin de guider l’individu consommateur dans ses choix et la conduite alimentaire à adopter. Le souci premier de traçabilité des produits se transforme en éthique prônant un retour aux sources en accord avec l’environnement.
Halal – écologie – environnement
© Getty Images - Bœuf de Kobe certifié halal, Corée du Sud, 2015

Consommateur moderne et alimentation responsable

« Dis-moi ce que tu manges, je te dirai ce que tu es » du gastronome français Brillat-Savarin pourrait résumer l’impact individuel et social de l’alimentation. L’assiette est le lieu où se manifestent les systèmes de valeurs. Le choix de nourriture que nous y plaçons peut être motivé par une posture éthique et une conduite sociale réfléchie. Tel est le cas pour certains jeunes musulmans d’aujourd’hui. Face à la pléthore de certifications halal, la traçabilité du produit peut s’avérer problématique. Ce souci de connaître la provenance et le traitement du produit fait partie de la figure du consommateur moderne, de plus en plus sensible à l’empreinte de l’aliment laissée sur son corps et sur l’environnement.

Associations au service des consommateurs

Afin de l’aider dans la jungle des étiquettes, différentes associations musulmanes à but non lucratif voient le jour. La plus parlante d’entre elles, À Votre Service (AVS), est à la fois un organe de contrôle, d’authentification et de certification de la viande halal. Bien qu’elle ne représente qu’environ 4 % du marché de la viande halal en France, son indépendance vis-à-vis de l’État, des institutions religieuses et de l’industrie la rend très influente, surtout auprès des jeunes. Dans une volonté de transparence, et en utilisant internet comme moyen d’information principal, elle préconise un retour aux sources du halal en dénonçant ouvertement les fraudes alimentaires et en prônant une alimentation responsable. Cette association s’oppose à la surconsommation de viande et au gaspillage en général et promeut les aliments de culture biologique. Son discours sur le halal revêt une dimension universelle, car il s’inscrit dans une démarche spirituelle et écologique, en harmonie avec la nature, et dont la portée dépasse les frontières religieuses.

Volonté d’un modèle unique

Du côté des producteurs, la Malaisie, devenue le noyau du marché de la certification halal, organise annuellement un salon mondial du halal (Malaysian International Halal Showcase) sous l’égide de l’État. Son but est de fédérer l’industrie agroalimentaire internationale autour d’un modèle unique de certification halal. Ce modèle reposerait sur des pratiques éthiques du commerce durable et équitable, en conformité avec les contraintes sanitaires, dans le respect du bien-être de la nature et de l’animal, du producteur et du consommateur.