Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
A propos de la Fondation
accueil : Savoir : Naissance de la pyramide alimentaire

Naissance de la pyramide alime...

La première représentation visuelle de recommandations alimentaires est née en Suède dans les années 70 sous forme de pyramide alimentaire. De nos jours, ces préconisations adoptent d’autres formes.

La première pyramide alimentaire a vu le jour dans les années 70 en Suède. Suite à de nombreuses manifestations dans les rues, provoquées par le prix élevé des denrées alimentaires, le gouvernement a décidé de créer un comité spécial chargé d’évaluer s’il était possible de composer des repas nutritionnellement équilibrés à un coût raisonnable.

C’est en 1974 que la première pyramide alimentaire a été présentée au public avec le message suivant « Une bonne alimentation saine à un prix raisonnable ».

Cette pyramide comprenait 3 parties :

  • la base était constituée par les aliments de base, considérés comme essentiels au bien-être de l’individu : les céréales, les produits laitiers, les pâtes et les pommes de terre;

  • le centre et le sommet de la pyramide représentaient les aliments complémentaires apportant les vitamines et les minéraux absents des aliments de base.

Les fruits et les légumes étant placés au centre, la viande, le poisson et les œufs au sommet.

Le concept de représentation visuelle des recommandations alimentaires provenant des autorités de santé de différents pays s’est ensuite propagé à d’autres pays tels que le Japon, le Danemark et le Sri Lanka. Les Etats-Unis ont adopté la pyramide alimentaire en 1992. Même si la pyramide alimentaire prédomine toujours, les recommandations alimentaires ont plus récemment pris d’autres formes, telles que l’assiette aux États-Unis (2010), le drapeau en Thaïlande (2010), la pagode en Chine (2007), l’arc-en-Ciel au Canada (2007) ou la toupie japonaise (2010).