Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
A propos de la Fondation

Lorsque nous mangeons, la nourriture est dégradée en molécules de petite taille, utilisables par les cellules de nos organes, et les résidus non digestibles ou qui n’ont pas été absorbés sont éliminés : c’est la digestion. Celle-ci comprend des actions mécaniques (fragmentation, mélange) et chimiques (grâce aux sucs digestifs) ayant lieu le long du tube digestif avec l’aide des organes qui s’y rattachent. De plus, elle joue également un rôle de défense de l’organisme, notamment grâce au milieu hostile de l’estomac et à la paroi de l’intestin, protégeant ainsi le corps des microorganismes comme les bactéries et les virus. Enfin, l’appareil digestif peut être considéré comme un réservoir, permettant aux cellules du corps d’être nourries en permanence alors que nous ne mangeons qu’au cours de repas ponctuels.

alm_esa_digestion_role_fr.jpg
 

alm_esa_corps_fr_fonctions_tube.jpg
 

Pour l’Homme, la digestion représente plus que la dégradation des aliments et l’apport des nutriments essentiels au métabolisme, car elle implique également les organes des 5 sens procurant une large palette de sensations. De plus, les aliments que nous ingérons sont souvent modifiés par l’industrie ou la cuisine, facilitant ou non la digestion. La cuisson des pâtes, par exemple, rend l’amidon plus accessible aux enzymes digestives et facilite ainsi sa digestion.

Avaler, digérer, assimiler, éliminer: ces termes s'appliquent aux aliments comme aux émotions. Les expressions et les dictons utilisent les mots de la digestion pour exprimer comment nous croquons la vie.