Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
A propos de la Fondation

Le thé au Royaume-Uni

Le thé a rapidement connu en Angleterre un succès sans précédent et s’est immiscé dans toutes les classes de la société. Grands amateurs, les Britanniques ont adopté les types de thé aux différents moments de la journée, et ils ont instauré une tradition devenue incontournable : l’afternoon tea.

Les débuts difficiles

ST004-11 Thé Angleterre
Alexander Mark Rossi, Afternoon tea, 1878 © Getty Images / Fine Art Photographic / Alexander M. Rossi                                              

Lorsque le thé arrive en Grande Bretagne, le café est déjà bien implanté et son succès est considérable grâce aux coffee houses. Les épouses accusaient même le café de rendre stérile leur mari, ceux-ci passant régulièrement leur soirée dans ces établissements. Pourtant quelques dizaines d’années plus tard, au début du 18e siècle, le thé a définitivement supplanté le café. La Compagnie des Indes orientales avait mené entretemps de fortes campagnes publicitaires, et le prix du thé avait fini par baisser. Cette nouvelle boisson va susciter une véritable passion et s’imposer partout, en ville et à la campagne, et dans toutes les classes de la société.

Un art de vivre

Pendant longtemps, les journées étaient rythmées par le thé : au réveil déjà, puis pour accompagner les œufs au bacon et le poisson fumé du déjeuner, et ainsi de suite. Les Britanniques en buvaient, semble-t-il, cinq à six tasses par jour. Le moment fort de la journée était celui du afternoon tea, qui apparaît dans les milieux mondains aux environs de 1840, et qui fut ensuite repris avec plus de simplicité par tous. C’est un moment de réunion et de convivialité entre amis ou en famille. Le thé était accompagné de douceurs, et éventuellement de petits mets salés. Argenterie, théière, service en porcelaine de Chine, napperons de dentelle : le décorum était des plus raffinés. Toutefois, il va sans dire que ce cérémonial souffre aujourd’hui de la vie moderne mais reste encore aujourd’hui un privilège des hautes classes sociales.

Le bon thé au bon moment

Pour les fins connaisseurs en thé que sont les Britanniques, à chaque moment de la journée correspond une sorte de thé. Ainsi le matin, on boit le early morning tea et le breakfast tea, composés de thés en provenance d’Assam et de Ceylan. Plus la journée avance, plus on choisit un thé subtil ou léger. Pour l’afternoon tea, le Darjeeling de printemps (plus léger) ou un thé au jasmin peuvent convenir. Le soir, certains préfèrent des thés à plus faible teneur en théine, comme l’Oolong, un thé semi-fermenté plus doux que le thé noir. Il est en outre recommandé d’utiliser une théière différente pour chaque sorte de thé.