Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
A propos de la Fondation
Exposé actuellement dans notre Musée : Secteur Aliment

Sorbetière, Meidinger

Époque moderne, Europe
AL1457

En 1870, le physicien allemand Joseph Heinrich Meidinger (1831-1905) met au point sa sorbetière 'automatique', dite Eismaschine. Accessible aux ménages privés grâce à son prix bas, elle concurrence rapidement le moule à glace et la sorbetière à manivelle, connus dès le 18e siècle et la première moitié du 19e siècle.

Par rapport à ses ancêtres, ce modèle a été abusivement appelé 'machine automatique', car les véritables appareils automatisés possèdent un racloir à mouvement rotatif dans la cuve métallique, qui brasse en continu la masse à glacer. Meidinger propose en fait de remplacer le gros sel traditionnellement ajouté à la glace mise dans la paroi externe de refroidissement, par une solution saline spéciale, qui maintient une température constante de -19°C. Cette innovation évite de devoir remuer constamment la glace et garantit un gain de temps, et moins d’efforts. Comme l’illustre cet exemplaire de 1900, la recherche scientifique offre ainsi au grand public un outil à l’esthétique très soignée, orné de porcelaine et de dorures.

Fiche technique

  • Type d'objet: Sorbetière
  • Origine: Allemagne
  • Technique et matériau: Bois Métal Porcelaine
  • Datation: 1900
  • Dimensions: 40 x 22 cm
  • Poids: 2,2 kg
  • Marque: Meidinger
Vous aimerez aussi