Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
A propos de la Fondation
Regards d’artistes
À table!
14
mai
2014
Vera Franke
Des nappes en poils et en laine, un repas conçu comme un voyage à travers le temps: des étudiants de la Haute École des Arts de Zurich expérimentent des situations et des projets culinaires aussi loufoques que déconcertants.
©Zurich University of the Art

Avec ses rituels propres à chaque culture, le repas est un objet d’étude propice qui a fait le bonheur des étudiants de la Haute école des arts de Zurich. Pour mener à bien le projet À table ! du séminaire Art Education qui les préparent à un Bachelor of Arts, ils ont choisi de revisiter le repas avec fantaisie. Après avoir examiné les objets qui composent une tablée, ils ont décrypté les circonstances et les rituels qui caractérisent un repas. Place ensuite aux retournements de situation, aux couverts réinventés, à la convivialité triturée, que ce soit pour favoriser ou pour bloquer la communication, pour tourner en dérision certains rituels ou pour inventer de nouvelles possibilités de se nourrir ensemble.

Pour clore leur projet, les étudiants ont servi leurs invités lors d’un événement qui leur a permis de vérifier la qualité de leurs travaux tout en faisant la fête !

Revivez ci-dessous quatre de ces repas extraordinaires. Comme quoi, l’art du repas n’est pas un art figé !

Enseignants : Vera Franke (conception et direction du projet), Stefan Wettstein, Marie-Theres Huber, Andreas Hofer, Serge Lunin, Dodó Deér

Projet «Terra bite» 

Repas bio d’un nouveau genre dont les quatre couverts semblent sortir tout droit du ventre de mère nature, à l’image des mets délicieux, servis avec du vin aux quatre invités. La mise en scène s’articule autour des thèmes Poils et laine, Plantes, écorce et champignons ainsi que Plumes et coquille d’œuf.

Étudiants : D. Seccia, P. Fellmann, P. Good, M. Gubler

 

Projet : «Meet to eat» 

Un regard ironique sur la culture culinaire (parfois inexistante) d’aujourd’hui, doublé d’une tentative de valoriser le repas devant l’ordinateur. Meet to eat est un projet de portail interactif sur le repas et la rencontre. Son accessoire spécifique est un plateau adapté au clavier qui permet de manger devant son portable. L’ordinateur est ainsi partie prenante du repas et engage une nouvelle forme de convivialité culinaire. On choisit son interlocuteur sur Internet et l’on savoure ensemble un repas «commun».

Étudiants : M. Aeberhard, A.Henssler, A. Mischler, A. Rudin  

 
 

Projet : TransforMaTion

Nous nous asseyons tous les jours à table pour manger ensemble, toujours à la même place, devant notre propre assiette. Que se passerait-t-il si ce rituel changeait? Au lieu de "autour de" la table, asseyons-nous "dans" la table ! Grâce aux trois espaces aménagés dans le plateau de la table, les convives mangent un menu composé de trois plats avec des couverts qui changent de place entre chacun d’eux.

Étudiants : E. Engeli, F. Hugelshofer, C. Brunner

 
 

Projet : «Voyage dans le temps»

Les étudiants entraînent leurs invités dans un voyage à travers le temps qui débute dans l’avenir et s’achève dans l’Antiquité. Alors que les mangeurs du futur porteront leurs couverts accrochés à leur propre corps, les mangeurs actuels utilisent des couverts de compagnie aérienne dans un cadre rappelant un bar à sushis. Aux boîtes servies à la chaîne de l’époque industrielle, succèdent les récipients de terre cuite du Moyen-Âge où l’on plonge ses doigts. Qu’il semble bon, enfin, de manger du temps de César, voluptueusement allongés sous un baldaquin. 

 

Étudiants: D. Seccia, P. Fellmann, P. Good, M. Gubler, M. Aeberhard, A. Henssler, A. Mischler, A. Rudin, E. Engeli, F. Hugelshofer, C. Brunner

Enseignants : Vera Franke (conception et direction du projet), Stefan Wettstein, Marie-Theres Huber, Andreas Hofer, Serge Lunin, Dodó Deér

www.zhdk.ch/bae

Vera Franke

Designer, Enseignante

Vera Franke est scénographe. Son bureau Franke | Steinert est situé à Berlin. Elle enseigne à l’Université libre de Bolzano ainsi qu’à l’UdK, l’université des arts de Berlin. Elle est maître de conférences au département d’analyse culturelle à la Haute école d’arts de Zurich.

alimentarium magazine
Une fois par mois, grâce à notre newsletter, restez informé et dégustez en primeur un article inédit sur l’alimentation ou une vidéo qui vous chatouillera tant les pupilles que les papilles. Explorez, apprenez, participez !
abonnez-vous